importance-des-influenceurs-dans-nos-stratégies-marketing-segment-media-1

L’importance des influenceurs dans nos stratégies marketing

En plus des leviers traditionnels tels que le contenu, les médias sociaux et le e-mailing, les influenceurs font désormais partie des stratégies marketing des grands groupes. 

Les dernières études récentes ont révélé que pour 42% des entreprises qui utilisent le levier de l’influence, celui ci est le premier moyen d’acquisition. Cela démontre que aujourd’hui le marketing d’influence est devenu un pilier incontestable dans nos stratégies marketing.

Cependant, bien que ce levier fait désormais partie intégrante de notre mix marketing, la prise en charge du marketing d’influence dans les stratégies globales fait encore débat. Seulement 32 % des entreprises estiment que les influenceurs doivent être pris en compte lors de la phase de marketing stratégique.

Déroutant 

Omettre dans sa stratégie le marketing d’influence devient de plus en plus surprenant surtout quand plus de 75% des marketeurs confirment que ce levier est destiné à croitre toujours plus dans les trois prochaines années, s’accompagnant également d’investissements records. En effet plus de 70% des personnes interrogées prévoit d’augmenter leur budget lié au marketing d’influence. 

Cette tendance est principalement liée à la digitalisation de l’activité et à l’adaptation numérique de nombreuses entreprises, précipitée par l’effet COVID. Mais, si effectivement de plus en plus d’entreprise se tournent vers le numérique, celles ci devront faire face à plusieurs défis immédiats. La première problématique des ces entreprises est de devoir se distinguer des concurrents, qui sont de plus en plus présents eux aussi. La principale mission sera donc de se faire connaitre puis de gagner la confiance de votre public cible, en somme les mêmes problématiques que vous pouvez rencontrer avec votre boutique physique.

Mais, l’espace numérique en évolution rapide donne à ces questions un paradigme complètement différent, surtout si on prend la complexité de l’environnement pas forcément facile à assimiler pour des acteurs non initiés. 

Rajoutons à cela que les nouvelles réglementations sur la confidentialité des données et la disparition des cookies tiers entraineront une hausse des dépenses sur les tactiques marketing dites traditionnelles. 

Du côté consommateurs même si cette centralisation autour de la confidentialité est une bonne chose, pour les spécialistes du marketing c’est différent. Nous devons trouver des alternatives aux stratégies qui reposaient essentiellement sur les données comportementales des utilisateurs.

C’est là qu’intervient le marketing d’influence. Avec des audiences naturellement segmentées selon l’activité des influenceurs, les marques dotées d’une stratégie d’influence approfondie peuvent contourner les limitations du suivi comportemental. De plus, le contenu des influenceurs est considéré comme plus authentique, ce qui créée une relation de confiance entre le créateur de contenu et le consommateur qui partagent leur intérêt. Prêt de 50% des personnes ont une vision plus positive d’une marque qui utilise le levier de l’influence. En tant que tels, les influenceurs offrent aux marques une toute nouvelle façon de faire la jonction avec leur public et ceux qui peuvent le faire efficacement ont beaucoup plus de facilité à traverser un marché de plus en plus encombré.

Mais alors, si les spécialistes du marketing conviennent que l’importance du marketing d’influence ne fait qu’augmenter, pourquoi nous nous planifions toujours pas stratégiquement cette nouvelle activité marketing ?

La clé de la Mesure

Ce qui maintient souvent le marketing d’influence hors de la vision stratégique c’est la sacro sainte question du retour sur investissement.  Le marketing d’influence est principalement orienté branding et visibilité, c’est donc un canal particulièrement difficile à évaluer, car plus de 70 % de l’effet est généré via d’autres canaux tels que la recherche organique, le trafic direct et la recherche payante. Comprendre ces synergies est la clé pour mesurer correctement le retour sur investissement des influenceurs.

Comme le marketing de contenu, les influenceurs jouent un rôle important dans la création passive de traction plus haut dans l’entonnoir en lançant un processus de réflexion qui peut éventuellement conduire à un achat. Mais sur la question du retour sur investissement, bien souvent on attribue le résultat à d’autres canaux faute de pouvoir en trouver la source originale.

Bien que le marketing d’influence soit à présent un élément de base de notre mix marketing, il reste clairement beaucoup à faire quant aux méthode utiliser pour quantifier le résultat. Le moyen le plus efficace d’y parvenir est d’adopter une approche plus globale de notre mix marketing et de ne jamais mesurer le succès canal par canal ou de conserver les résultats en silos. Il y a beaucoup de choses à considérer lors de la mesure du ROI dans le marketing. Mais, une fois que nous aurons résolu cette pièce manquante, le marketing d’influence aura la capacité d’avoir encore plus d’impact non seulement sur notre mix marketing, mais également sur les objectifs commerciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les informations requises sont marquées *